AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
# N'oubliez pas de voter pour SHEHERON ™️ sur TOP 50 Rpg !
# N'hésitez pas à poster sur Bazzart & PRD et faire connaître le forum !
# Halte Invité ! Es-tu prêt à te lancer dans la quête de pouvoir pour la mystérieuse île de Sheheron?
# Les temps sont difficiles, continent ou pas... chapitre II
# Pour des raisons de surpopulation, nous n'acceptons plus les inventés de Farelden !
# Farelden: glacial, neige, pluie. || Calenhaad: clément, globalement ensoleillé.
# Ilmaen: frais, globalement nuageux. || Haldreïn: froid, ensoleillé.
# Albyon: frais, ensoleillé. || Sheheron: chaud, couvert.
La tendance est au noir et blanc actuellement, suivrez-vous la mode ?
Les signatures se teintent de nostalgie et prennent les couleurs de Disney, rendez-vous ICI pour en savoir plus

Partagez | 
 

 J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PRINCESSDaughter of the Sea

avatar

☞ MESSAGES : 705
☞ ARRIVÉ(E) LE : 20/02/2012
☞ LOCALISATION : Dans ma chambre, inquiète pour mon cousin

Carnet de voyage
☞ CITATION: Remain clam but hit harder
☞ HISTOIRE:

MessageSujet: J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]   Mer 29 Fév - 15:14


→ Eleanor & Arès

« J’écris à l’encre de tes yeux »

A mon très cher cousin, Arès Blackrain,

Il me semble que cela fait une éternité depuis notre dernière rencontre. J’ignore quand nous pourrons nous revoir. Le château n’a jamais été aussi triste. Tout est si noir. Je n’ose pas demander l’autorisation à Mère de partir, je pense que cela ne lui plairait pas. Une famille doit rester unie dans l’adversité. Seulement je ne supporte plus l’atmosphère du palais. Je ne supporte plus son regard. Elle me fait peur, je crains pour sa vie, elle semble au bord du gouffre. Les soldats ne cessent d’aller et venir sans pouvoir nous donner la moindre information sur l’assassin. Tout cela me rend folle.

Je voudrais que tu sois là pour me consoler. Je voudrais sentir ta présence. Tu me manques affreusement. Ne pourras-tu pas te débrouiller pour venir ? Je suis certaine que qu’il doit y avoir un moyen. Il ne faut pas laisser Mère seule. Tante Kahlan devrait venir pour lui tenir compagnie. Et personne n’aurait à redire si tu accompagnais ta mère. Cela nous permettrais enfin de nous revoir.
Le seuil avantage à cette réclusion c’est que mon mariage est repoussé. Les Raleigh nous ont envoyé une lettre de condoléances mais autrement aucun nouvelle. J’espère qu’ils attendront la fin de la période de deuil. Donc avec de la chance cela nous donne encore un an ! Je ne pense pas qu’ils attendront aussi longtemps, Mère non plus d’ailleurs. Mais rien ne nous empêche d’espérer. Peut-être même qu’on trouvera un moyen d’annuler les fiançailles.

Tu me manques. Je te supplie de trouver un moyen pour qu’on se voit.

Ton Eleanor pour toujours.





_____________________________________________________________


Eleanor O. ADENEY Ҩ «Once upon a time I dreamed we'd be together in love forever, Once upon a night I was wishing for a never a never ending »
©️ CJ.Pomme'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRINCE ☞ somehow i got caught up in between

avatar

☞ MESSAGES : 203
☞ ARRIVÉ(E) LE : 29/02/2012
☞ LOCALISATION : à Denerim, pris en otage par les Raleigh

Carnet de voyage
☞ CITATION: courage, strength and honor
☞ HISTOIRE:

MessageSujet: Re: J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]   Mer 29 Fév - 19:13




« j'écris à l'encre de tes yeux »

Chère cousine,

Entendre de tes nouvelles me réchauffe le coeur et l'esprit, dans ce Nord trop froid et trop distant de toi. Les nouvelles vont bon train, et j'ai eu vent de la disparition de ton père. Je ne peux pas imaginer ce que cela doit être. La situation que tu décris au château me semble d'un triste que j'en frissonne.

A la lecture de tes mots, près de la bougie où je me tiens, je ne peux que voir l'excitation et l'impatience qu'ils transportent. Mais je ne puis y répondre que par une moue négative, hélàs. La situation est trop instable de mon côté, avec mon frère aîné héritier parti sur Sheheron, il m'a chargé d'être ses yeux et ses oreilles à Denerim. Je ne peux pas le trahir, je suis sûre que tu peux comprendre à quel point la famille est importante. Patience, Eleanor. Un jour viendra où nous serons réunis.

Ainsi les Raleigh ont repoussé le mariage. C'est une sage décision compte tenu des circonstances. L'on dit ici que cette décision n'avait rien à voir avec le disparition de Lord Adeney. L'on dit aussi que personne n'a envie d'accepter dans sa famille des gens tout de noir vêtus. Laisse les donc parler, ma chère cousine. Fais ton deuil, passe du temps avec les tiens. C'est tout ce qui importe pour l'heure.

Même s'il me peine de te répondre cela, je ne peux que te souffler de garder patience et foi en l'avenir. Nos obligations nous tiennent éloignés, mais nous verrons un jour nouveau, et ce jour nous permettra de nous réunir. Je ne cache pas mon envie de planifier un voyage jusqu'à tes terres, accompagnant ma mère comme tu l'as suggéré. Patience, ma chère cousine. Nous serons réunis de nouveau, je t'en fais la promesse.

Infiniment, avec pour seul regret de ne pas pouvoir être là pour toi,

Arès.



by orange

_____________________________________________________________

but if I know you, I know what you’ll do, you’ll love me at once, the way you did once upon a dream;


Spoiler:
 


Dernière édition par Arès G. Blackrain le Jeu 1 Mar - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRINCESSDaughter of the Sea

avatar

☞ MESSAGES : 705
☞ ARRIVÉ(E) LE : 20/02/2012
☞ LOCALISATION : Dans ma chambre, inquiète pour mon cousin

Carnet de voyage
☞ CITATION: Remain clam but hit harder
☞ HISTOIRE:

MessageSujet: Re: J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]   Jeu 1 Mar - 16:01


→ Eleanor Adeney & Arès Blackrain

« J’écris à l’encre de tes yeux »


A mon très cher cousin, Arès Blackrain,
J’ai reçu ta lettre dans la soirée. On me l’a apporté au dîner, devant tout le monde. Je n’ai pas pourquoi le messager a fait une chose pareille. Mère m’a regardé de manière très étrange. Je veux bien lui accorder l’effet de surprise. Elle a demandé de qui venait la lettre et je me suis montrée honnête. Son visage était étrange mais j’ai tout de suite ajouté que c’était la réponse à l’annonce de la mort de Père. Elle m’a demandé de te remercier puis elle n’en a plus parlé. J’ai vraiment eu peur.

J’ai glissé la lettre dans ma manche et j’ai dû attendre la fin du repas pour la lire. Cela fut une véritable torture. C’était comme si le papier me brûlait la peau. Je fus incapable de penser à autre chose et du coup je n’ai fait que répondre correctement aux questions qu’on me posait. Jamais un repas ne me paru aussi long.

Enfin nous quittâmes la table et je me réfugia dans ma chambre. Mais ma femme de chambre entre pour m’aider à me dévêtir et à défaire ma coiffure. Je fus donc obligée de patienter encore. La nuit était tombée lorsque je me trouva enfin seule. Je me suis installée confortablement pour me délecter de ta lettre.

Je suis certaine que tu peux imaginer ma déception. Cependant je ne peux que te comprendre et même t’encourager. J’ignorais que Markus était déjà parti, Mère me tient très peu au courant des affaires de ta famille. Je dois avouer que je suis inquiète pour lui. Cette île est si lointaine et inconnue. J’espère que Markus ne court aucun risque. C’est étrange qu’Oncle Aaron ait envoyé son héritier. A sa place j’aurais trop craint pour sa vie, j’aurais plutôt envoyé un homme de confiance. Mais je pense que je suis trop protectrice. Il est vrai que Markus doit faire ses preuves.

Je ne suis pas sûre de comprendre l’allusion aux Raleigh cependant je me souci guère des rumeurs. A moins qu’elles puissent nous être utiles pour rompre les fiançailles. Autrement je ne veux rien avoir avec eux.

Puisque nous sommes obligés de rester éloignés, je ne peux que me contenter de t’écrire et de penser à toi. Je ne sais pas s’il est convenable de t’avouer que je pense sans cesse à toi. Je me remémore notre première rencontre, du moins celle dont je me souviens. Nous étions bien trop jeunes la première fois pour que je me souvienne de quoi que ce soit. Quel âge pouvions nous bien avoir ? A peine cinq ans. En revanche je me souviens très bien la fois où nous sommes rencontrés dans les écuries. J’étais dans un état épouvantable, toute trempée de la tête aux pieds. J’ai dû te faire une bien étrange impression. Mais cette rencontre a marqué le début de notre profonde amitié et de notre amour. Ho comme je voudrais revenir à cette époque bénie ! Tout me semble si simple en comparaison à ce que nous vivons actuellement. A l’époque je ne rêvais que de grandir pour pouvoir t’épouser. Maintenant je voudrais redevenir une enfant et continuer à rêver. L’espoir, c’est tout ce qui nous reste. L’espoir que tout s’arrange, l’espoir que mes fiançailles soient annulées, l’espoir que tu ne sois jamais fiancée à une autre.

Je suis si fatiguée d’attendre mais comme tu l’as si bien dit nous ne pouvons que nous montrer patients.

A toi pour toujours,
Eleanor



_____________________________________________________________


Eleanor O. ADENEY Ҩ «Once upon a time I dreamed we'd be together in love forever, Once upon a night I was wishing for a never a never ending »
©️ CJ.Pomme'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRINCE ☞ somehow i got caught up in between

avatar

☞ MESSAGES : 203
☞ ARRIVÉ(E) LE : 29/02/2012
☞ LOCALISATION : à Denerim, pris en otage par les Raleigh

Carnet de voyage
☞ CITATION: courage, strength and honor
☞ HISTOIRE:

MessageSujet: Re: J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]   Jeu 1 Mar - 18:29




« j'écris à l'encre de tes yeux »

Chère cousine,

Je suis désolé de mettre autant de temps à te répondre. Je vois bien que mère me surveille, de plus en plus indécise sur la marche à suivre me concernant. Je lui ai avoué l'autre soir que je n'avais aucune ambition pour le trône, et que j'étais certain que Markus ferait un très bon roi. Elle m'a giflé, ce qu'elle n'avait jamais fait auparavant. Je n'ai toujours pas saisi si cela avait à voir avec moi, ou avec Markus. Toujours est-il que rien qu'elle puisse me dire ne me fera changer d'avis.

Je comprends ton inquiétude à propos de Markus, mais je te rassure, si quelqu'un est apte à aller rencontrer les indigènes de là bas, c'est bien lui. Il n'est pas le plus diplomate de la famille, mais c'est le meilleur bretteur que je connaisse, meilleur encore que mon père. Cela peut paraître téméraire en effet, mais si personne ne fait le premier pas vers l'autre, la situation ne se débloquera jamais. J'aimerais vraiment que nous puissions avoir des relations amicales avec eux. Les Adeney n'ont-ils donc envoyé personne pour découvrir l'île pour que tu soies si surprise?

Tes mots me réchauffent le coeur. Bien entendu, je me souviens de chaque rencontre. Même le toute première. Tu allais sur tes cinq ans, et j'en avais sept. Tu n'étais pas très bavarde, mais je me souviens que tu avais un air espiègle qui m'avait interloqué dès le premier regard. Tu étais très proche de ton père, et même si je ne le connaissais pas si bien que ça, je sais qu'il serait fier de la femme que tu es devenue. Et notre deuxième rencontre... Comment l'oublier. Je suis conscient que ce que je ressens pour toi est tout aussi puissant qu'il est interdit. J'ignore comment y faire face, j'ignore comment vont réagir nos familles. Parce qu'ils finiront par s'en douter, ce n'est qu'une question de temps. Espérons que d'ici là, tout ce sera arrangé.

J'espère que tu continues les leçons d'épée pendant que je ne suis pas là. C'est un travail de tous les jours, tu sais, et il ne faut pas que tu relâches les efforts. Te souviens-tu de ce que je te disais? L'épée doit être une extension de ton bras. Tu dois en prendre conscience, l'épouser pour ne faire qu'un avec.

Si mes lettres te causent autant de souffrance, dis le moi, j'arrêterai de t'écrire, ma douce cousine. Et ainsi nous souffrions chacun de notre côté de l'absence de l'autre.

Infiniment,

Arès.



_____________________________________________________________

but if I know you, I know what you’ll do, you’ll love me at once, the way you did once upon a dream;


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRINCESSDaughter of the Sea

avatar

☞ MESSAGES : 705
☞ ARRIVÉ(E) LE : 20/02/2012
☞ LOCALISATION : Dans ma chambre, inquiète pour mon cousin

Carnet de voyage
☞ CITATION: Remain clam but hit harder
☞ HISTOIRE:

MessageSujet: Re: J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]   Mar 6 Mar - 18:00


→ Eleanor Adeney & Arès Blackrain

« J’écris à l’encre de tes yeux »


A mon très cher cousin, Arès Blackrain,

Les derniers mots de ta lettre m’ont particulièrement touchés. Comment ? Comment peux-tu concevoir une telle chose ? Ne plus nous écrire, mais cela m’est impossible ! Cela m’est inconcevable. Je m’excuse si ma lettre a pu te donner cette impression. Il n’en est rien. Sache même que je ne pourrais jamais penser une telle chose. Non jamais. Si un jour il advenait que je prononce de telles paroles, ou que je les écrive, sache que je les penserais pas. Tu sauras pertinemment qu’ils auront été obtenus par la contrainte ou la peur pour ta vie. Mais je n’en penserais aucun mot.

Ta relation avec ta mère me chagrine. Il est triste qu’une mère se comporte ainsi avec son fils. Ne devrait-elle pas t’encourager dans tes désirs, si ces derniers ne sont pas immoraux ? Et pourquoi contester ce qui est établi ? Markus est l’héritier et cela depuis sa naissance, il n’y a rien à redire sur ce point. Il ne me viendrait jamais à l’idée de revendiquer le trône de ma sœur.

D’ailleurs si Markus a été envoyé sur l’Île, ce n’est pas pour rien. C’est qu’il a toute la confiance de Oncle Aaron. Cela est risqué, téméraire comme tu dis, mais c’est aussi le moyen pour lui de faire ses preuves je présume. Je ne puis hélas de donner d’informations sur les relations entre ma famille et les gens de l’Île. Mère ne parle pas de ce genre de problèmes avec moi. Je ne sais comment le prendre. Est-ce parce qu’elle souhaite me préserver des soucis liés au pouvoir ou bien me considère-t-elle comme inapte à participer aux affaires du royaume ? Mais je lui pardonne. Moi-même je ne saurais dire si je si capable de me mêler sérieusement de la politique. Je me sens encore trop jeune et naïve pour y participer. Pourtant on ne reste pas éternellement jeune et naïve. Un jour viendra, et bien assez tôt, où je n’aurais plus le choix.

Pour répondre à ta question, oui je continue de m’entraîner. Je ne manque jamais un exercice, seule ou avec le maître d’arme. Je commence à devenir douée, sans vouloir me vanter. Mais le maître d’arme hurle moins souvent, je prends donc cela comme un compliment. J’espère un jour me mesurer à un véritable adversaire. Mais pour l’instante je manque encore cruellement d’endurance et j’ignore si je pourrais m’améliorer véritablement sur ce point. Septa Unid répète qu’il n’est pas nécessaire pour une femme de savoir se battre. Dans son monde où tout est sa place peut-être mais dans le monde réel il faut être prêt à tout affronter. Je sens que le monde change. Ou bien je commence seulement à le voir tel qu’il a toujours été. Mais cela me fait peur. J’ai perdu ce sentiment de sécurité qui me réconfortait autrefois. Mon seul réconfort est notre relation et les doux souvenirs qui nous lient. Je suis ravie qu’ils soient aussi cher à ton cœur.

Tu me manques chaque jour davantage.

A toi pour toujours
Eleanor



_____________________________________________________________


Eleanor O. ADENEY Ҩ «Once upon a time I dreamed we'd be together in love forever, Once upon a night I was wishing for a never a never ending »
©️ CJ.Pomme'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PRINCE ☞ somehow i got caught up in between

avatar

☞ MESSAGES : 203
☞ ARRIVÉ(E) LE : 29/02/2012
☞ LOCALISATION : à Denerim, pris en otage par les Raleigh

Carnet de voyage
☞ CITATION: courage, strength and honor
☞ HISTOIRE:

MessageSujet: Re: J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]   Sam 10 Mar - 8:07




« j'écris à l'encre de tes yeux »

Ma très chère cousine,

Je suis désolé de mettre tant de temps à te répondre, mais le château bouillonne d'activité ici. Noirpalais se prépare à accueillir les grands familles de ce monde pour vénérer la déesse Optitia. Je crains que ça ne soit encore qu'une façon pour mon Père de manipuler tout le monde. Je crois que tu vas venir n'est-ce pas? Il me tarde de te revoir.

Si Père a envoyé Markus sur l'ile, c'est qu'il doit avoir un autre dessein que de le voir faire ses preuves. Je pense qu'il a en sa possession quelque chose que nous ne savons pas, mes frères et moi. Mais tant que je ne saurai pas ce que c'est, je serai incapable de savoir si ses intentions sont bonnes ou non. Quant à ma mère, elle a semblé comprendre que je ne voulais pas le trône. Lorsque tout ceci sera derrière nous, je t’emmènerai, et nous partirons explorer e monde qui n'attend que nous. Nous oublierons les convenances, et plus rien ne nous importera que de savoir quelle aventure nous attend lorsque le soleil de lève. Rien qu'à t'écrire ces mots, j'en frissonne d'impatience.

Je suis ravi de voir que tu continues à t'entraîner. N'écoute pas ta Septa, sauf son respect, elle ne sait pas de quoi elle parle. Je crois que tu as raison, tes mots m'ont déjà traversé l'esprit. Le monde change, t as bien raison de t'en préoccuper.

Infiniment,

Arès.



_____________________________________________________________

but if I know you, I know what you’ll do, you’ll love me at once, the way you did once upon a dream;


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'écris à l'encre de tes yeux [Arès Blackrain & Eleanor Adeney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Aux yeux du souvenir...
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Un combat avec un loup brun aux yeux oranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHEHERON :: THE BEGINNING OF A NEW WORLD :: SEUL OU ENTOURÉ Ҩ :: les corbeaux voyageurs-